LA SESS

LES ÉTUDES SOCIALES

TRAVAUX ET ACTUALITÉS

RESSOURCES

Frédéric Le Play

Ouvrages imprimés en langue française et manuscrits édités
Bibliographie générale

 

Établie par Michel Prat et Antoine Savoye

 

1990-1991 (n° 119)

 

 

-

1993 (n° 120)

-

Ouvrages accessibles

en ligne sur Gallica

Ouvrages accessibles

en ligne sur Gallica

Tome 1

Tome 2

Tome 3

Tome 4

Tome 5

Tome 6

1832

 

Observations sur le mouvement commercial des principales substances minérales, entre la France et les puissances étrangères, pendant les douze dernières années, et particulièrement pendant les années 1829, 1830 et 1831, Paris : Carilian-Goeury, 1832, 44 p.

 

[Première recherche de Le Play sur les questions économiques et commerciales envisagées sous l’angle statistique. Cela lui vaudra d’être nommé responsable de la statistique de l’industrie minérale en 1834. Extrait des Annales des mines, 2ème série, 1832, tome II.]

 

 

1834

 

Observations sur l’histoire naturelle et la richesse minérale de l’Espagne, Paris : Carilian-Goeury, 1834, 244 p. et pl.

 

[Le Play y expose le résultat de ses deux voyages d’étude (1833 et 1834) en Espagne à la suite desquels il dresse une carte géologique de la péninsule ibérique. Extrait des Annales des mines, 2ème série, 1834, tome V et tome VI.]

 

 

1839

 

Disposition nouvelle de tiges de sonde employée en Prusse dans les forages très-profonds, Paris : Carilian-Goeury et V. Dalmont, 10 p. et pl.

 

[Extrait des Annales des mines, 2ème série, 1839, tome XV.]

 

 

Recherches statistiques sur la production et l’élaboration de la soie en France, Paris : imprimerie de Bourgogne et Martinet, 1839, 24 p.

 

[Dans ce texte, Le Play éclaire, par la statistique, un problème agro-industriel récurrent, celui de la production de la soie. Extrait de l’Encyclopédie nouvelle.]

 

 

 

1840

 

Vues générales sur la statistique, suivies d’un aperçu d’une statistique générale de la France, Paris : imprimerie de Bourgogne et Martinet, 1840, 15 p.

 

[Le Play présente sa conception de l’organisation d’une statistique générale, fruit de son expérience à la tête de la statistique de l’industrie minérale. Extrait de l’Encyclopédie nouvelle.]

 

 

 

1842

 

• (avec la collaboration de MM. Malinvaud, Lalanne et Ayraud), Exploration des terrains carbonifères du Donetz, exécutée de 1837 à 1839, ou Recherches sur l’état actuel et sur l’avenir de l’industrie minérale dans cette contrée, Paris : E. Bourdin et Cie, 1842, X-516 p.

 

[Résultat du premier voyage d’étude de Le Play en Russie, ce volume constitue le tome quatrième du compte rendu de cette expédition scientifique dirigée par Anatole de Démidoff, publié à Paris, par E. Bourdin et Cie, 1840-1842.]

 

 

 

1843

 

Mémoire sur la fabrication de l’acier en Yorkshire et recherches sur l’état actuel et l’avenir probable de la fabrication de l’acier sur le continent européen, et particulièrement en France, Paris : Carilian-Goeury et V. Dalmont, 1843, 136 p. et pl.

 

[Résultat partiel de son voyage d’étude de 1842, sur les diverses industries métallurgiques du Royaume-Uni. Extrait des Annales des mines, 3ème série, 1843, tome III.]

 

 

 

1846

 

Mémoire sur la fabrication et le commerce des fers à acier dans le Nord de l’Europe et sur les questions soulevées depuis un siècle et demi par l’emploi de ces fers dans les aciéries françaises, Paris : Carilian-Goeury et V. Dalmont, 1846, VIII-194 p.

 

[Résultat de son enquête de 1845 en Suède et en Norvège. Extrait des Annales des mines, 3ème série, 1846, tome IX.]

 

 

 

1848

 

Description des procédés métallurgiques employés dans le pays de Galles pour la fabrication du cuivre et recherches sur l’état actuel et sur l’avenir probable de la production et du commerce de ce métal, Paris : Carilian-Goeury et V. Dalmont, 1848, 496 p.

 

[Sans doute le mémoire le plus achevé de l’ingénieur Le Play. Il  y fait preuve d’une maîtrise exceptionnelle de l’analyse d’un fait technique pour l’intelligibilité duquel il restitue et coordonne ses dimensions économiques, industrielles et sociales. Extrait des Annales des mines, 3ème série, 1848, tome XIII.]

 

 

 

1850

 

• Contributions à Rapport du jury central sur les produits de l’agriculture et de l’industrie exposés en 1849, Paris : Imprimerie nationale, 1850, 3 tomes, CXCVI-353 p., 903 p., 875 p. :

- « Deuxième commission. Algérie. Chapitre 2ème. Substances minérales», ibid., tome 1er, p. 294-298

- « Quatrième commission. Métaux. Section première. Métaux autres que le fer. », ibid., tome II, p. 257-292

- « Quatrième commission. Métaux. Section deuxième. § 2. Elaborations diverses des fers », ibid., p. 322-328

- « Quatrième commission. Métaux. Section troisième. Aciers»,  § 1 à § 6, ibid., p. 340-366 ; § 8, ibid., p. 375-377

- « Quatrième commission. Métaux. Section sixième. Substances minérales combustibles », ibid., p. 419-423

 

[Première expérience de Le Play en tant que juré d’une exposition.]

 

 

 

1853

 

De la méthode nouvelle employée dans les forêts de la Carinthie pour la fabrication du fer, et des principes que doivent suivre les propriétaires de forêts et d’usines à bois pour soutenir la lutte engagée dans l’occident de l’Europe entre le bois et le charbon de terre, Paris : Carilian-Goeury et V. Dalmont, 1853, 205 p. et pl.

 

[Mémoire avec lequel Le Play clôt une collaboration de plus de vingt années aux Annales des mines. Prenant le contre-pied de l’évolution en faveur du charbon de terre, il y examine, à la suite de son enquête sur place de 1852, à quelles conditions le charbon de bois pourrait se maintenir comme combustible de l’industrie métallurgique. Extrait des Annales des mines, 4ème série, 1853, tome III.]

 

 

 

1854

 

Rapport sur la coutellerie et les outils d’acier, fait à la Commission française du jury international de l’Exposition universelle de Londres, Paris : Imprimerie impériale, 1854, 74 p.

 

[Nommé juré à cette première exposition universelle, Le Play met en œuvre sa capacité à expliquer les faits industriels en les coordonnant à des faits d’autres natures (technique, économique et sociale).]

 

 

 

1855

 

Les Ouvriers européens. Etudes sur les travaux, la vie domestique et la condition morale des populations ouvrières de l’Europe, précédées d’un exposé de la méthode d’observation, Paris : Imprimerie impériale, 1855, Gr. In-fol., 301 p.

 

[Ouvrage fondateur de la science sociale de Le Play qui marque un tournant dans sa carrière. Désormais, celui-ci abandonne toute recherche en matière de chimie et de métallurgie pour se consacrer exclusivement aux questions économiques et sociales, ainsi que politiques.]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1857

 

• (avec A. Focillon), « Charpentier de Paris (Seine, France), de la corporation des compagnons du devoir (journalier dans le système des engagements momentanés), d’après les renseignements recueillis sur les lieux en avril et mai 1856 », in Les Ouvriers des deux mondes. Etudes sur les travaux, la vie domestique et la condition morale des populations ouvrières des diverses contrées et sur les rapports qui les unissent aux autres classes, publiées sous forme de monographies par la Société internationale des études pratiques d’économie sociale,  T. Ier, Paris : au siège de la  Société internationale, 1857, p. 27-68.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

• « Paysans en communauté du Lavedan (Hautes-Pyrénées, France) (propriétaires-ouvriers dans le système du travail sans engagements), d’après les renseignements recueillis sur les lieux en août 1856 », ibid., p. 107-160.

 

[Par ces deux monographies, Le Play complète le corpus de ses enquêtes déjà publiées dans Les Ouvriers européens. Il en tire des conclusions, d’une part, quant au rôle des associations ouvrières, d’autre part, quant à la fonction sociale de la transmission patrimoniale. Ces monographies servent aussi au lancement de la Société internationale des études pratiques d’économie sociale fondée la même année.]

 

 

 

1858

 

Question de la boulangerie du département de la Seine. Rapport aux sections réunies du commerce et de l’intérieur, Paris : Imprimerie impériale, s. d., 79 p.

 

[Ce rapport, diffusé aux sections compétentes du Conseil d’Etat le 23 janvier 1858, inaugure une série de travaux que Le Play entreprend dans le cadre de ses nouvelles fonctions de conseiller d’Etat. Est en jeu une nouvelle réglementation de l’industrie et du commerce de la boulangerie parisienne que le préfet Haussmann voudrait encore plus encadrer, à l’inverse de Le Play qui se prononce pour sa liberté. Publication du Conseil d’Etat.]

 

 

• « Ferblantier, couvreur et vitrier d’Aix-les-Bains (Savoie, États sardes) (ouvrier chef de métier et subsidiairement journalier, tâcheron et ouvrier tenancier dans le système du travail sans engagements), d’après les renseignements recueillis sur les lieux, en août 1857 », in Les Ouvriers des deux mondes, op. cit., T. II, Paris : au siège de la Société, 1858, p. 9-62.

 

[Par cette ultime monographie qui lui permet de comparer le régime sarde à la situation française née du Code civil, Le Play confirme, en la précisant, la fonction sociale de la législation testamentaire.]

 

 

 

1859

 

Enquête sur la boulangerie du département de la Seine, ou Recueil de dépositions concernant les méthodes du blé, de la farine et du pain faites, en 1859… revues par F. Le Play, rapporteur, puis par les déposants, coordonnées et complétées par une table alphabétique et analytique des matières, Paris : Imprimerie impériale, 1859, XII-834 p.

 

[Ce volume consigne les auditions de personnalités et experts en matière de boulangerie devant une commission du Conseil d’Etat dont Le Play est le rapporteur. Le Play préside plusieurs séances d’audition au cours desquelles il intervient, met en forme, avec leurs auteurs, la version publiée des dépositions et établit la table. Publication du Conseil d’Etat.]

 

 

 

1860

 

Question de la boulangerie du département de la Seine. Deuxième rapport aux sections réunies du commerce et de l’intérieur sur les commerces du blé, de la farine et du pain, Paris : Imprimerie impériale, 1860, 299 p.

 

[Enquête historique, législative et sociologique impliquant deux déplacements à Londres et à Bruxelles sur l’industrie de la boulangerie faite par Le Play dans le cadre du Conseil d’Etat, l’audit de 1859 n’ayant pas permis de départager partisans de l’encadrement réglementaire et adeptes de la liberté d’entreprendre. Ce rapport est distribué le 22 août 1860. Publication du Conseil d’Etat]

 

 

 

1862

 

Instruction sur la méthode d’observation dite des monographies de familles, propre à l’ouvrage intitulé "Les ouvriers européens", Paris : au siège de la Société d’économie sociale, 1862, 31 p.

 

[pour encourager et faciliter la réalisation de monographies, Le Play rédige des instructions plus didactiques que son « exposé de la méthode d’observation » de 1855]

 

 

Projet d’avis sur la réforme de la boulangerie de Paris et des départements, Paris : Imprimerie impériale, 1862, 9 p.

 

[distribué le 17 octobre 1862. Publication du Conseil d’Etat]

 

 

Question de la boulangerie de Paris et des départements. Rapport fait au Conseil d’État par M. le conseiller d’État Le Play, dans la séance du 24 octobre 1862, présidée par S.M. l’Empereur, Paris: Imprimerie impériale, 1862, 36 p.

 

[ultime synthèse des travaux et débats sur la question de la boulangerie en vue de la décision impériale. Publication du Conseil d’Etat]

 

 

Projet d’avis relatif à la boulangerie de Paris et des départements adopté par les sections réunies le 21 décembre 1862, Paris : Imprimerie impériale, 1862, 9 p.

 

[publication du Conseil d’Etat]

 

 

Projet de décret relatif à la boulangerie de Paris et des départements adopté par les sections réunies, Paris : Imprimerie impériale, 2 p.

 

[distribué le 21 décembre 1862. Publication du Conseil d’Etat]

 

 

 

1864

 

La réforme sociale en France, déduite de l’observation comparée des peuples européens. Paris : H. Plon, 1864, 2 vol., XII-440 p. et  480 p.

 

[avec  une table alphabétique et analytique des matières de Léon Donnat (tome 2è, p. 385-480). Le Play considère, dès l’origine, cet ouvrage comme susceptible d’être remanié et amélioré, notamment grâce aux réactions de ses lecteurs. C’est donc un chantier intellectuel ouvert dont les avancées provoqueront les éditions ultérieures sensiblement remaniées (1866, 1867, 1872 , 1874, 1878)]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1866

 

La réforme sociale en France, déduite de l’observation comparée des peuples européens. 2e éd., revue et corrigée, Paris : E. Dentu, 1866, 2 vol., XXVII-490 p., 590 p.

 

 

 

1867

 

La réforme sociale en France, déduite de l’observation comparée des peuples européens. 3e éd. revue et corrigée, Paris : E. Dentu, 1867, 3 vol., XXXV-448 p., 459 p., 548 p.

 

[avec  un index de Léon Donnat (tome 1er, p. XVII-XXXV)]

 

 

 

1870

 

L’organisation du travail, selon la coutume des ateliers et la loi du Décalogue, avec un précis d’observations comparées sur la distinction du bien et du mal dans le régime du travail, les causes du mal actuel et les moyens de réforme, les objections et les réponses, les difficultés et les solutions, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu, 1870, XII-561 p.

 

[Le Play livre ses analyses sur les relations entre employeurs et salariés, précisant le rôle que chacun des partenaires doit tenir pour assurer la stabilité et la prospérité sociales. Publié en mars 1870]

 

 

L’organisation du travail, selon la coutume des ateliers et la loi du Décalogue: avec un précis d’observations comparées sur la distinction du bien et du mal dans le régime du travail, les causes du mal actuel et les moyens de réforme, les objections et les réponses, les difficultés et les solutions, 2e éd., revue et corrigée, Tours: A. Mame et fils ; Paris : Dentu, 1870, XII-564 p.

 

[le succès rapide de l’ouvrage entraîne une deuxième édition dès le mois de mai 1870]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1871

 

L’organisation de la famille selon le vrai modèle signalé par l’histoire de toutes les races et de tous les temps, avec trois appendices par MM. E. Cheysson, F. Le Play et C. Jannet, Paris : Téqui, bibliothécaire de l’œuvre Saint-Michel, 1871, XXVII-318 p.

 

[dans cet ouvrage dont la publication a été retardée par la guerre franco-prussienne, Le Play indique en quoi la famille est la matrice des sociétés et combien sa reproduction sociale dépend de la liberté testamentaire, seul régime à même de générer des familles-souches. Comprend un post-scriptum à l’avertissement, daté du 1er juin 1871]

 

 

La Paix sociale selon la pratique des autorités soumises au Décalogue et à la Coutume soutenues par le respect et l’affection. Réponse aux questions qui se posent dans l’Occident depuis les désastres de 1871, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu, 1871, VIII-76 p.

 

[ce petit ouvrage est considéré par Le Play comme un catéchisme, organisé selon un système des questions et de réponses, pour éclairer l’avenir de la société française après la défaite et la guerre civile qui s’en suivit. Il devait être suivi d’ouvrages analogues ayant chacun pour thème un des chapitres de La Réforme sociale en France. Comprend un « Avertissement » daté 1er juin 1871]

 

 

L’organisation du travail selon la coutume des ateliers et la loi du Décalogue, avec un précis d’observations comparées sur la distinction du bien et du mal dans le régime du travail, les causes du mal actuel et les moyens de réforme, les objectifs et les réponses, les difficultés et les solutions, 3e éd., rev. et corr., Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu, 1871, XVI-564 p.

 

[comprend : « Avertissement » daté du 30 avril 1871]

 

 

 

1872

 

La réforme sociale en France, déduite de l’observation comparée des peuples européens. 4e éd. revue et corrigée, Tours : A. Mame et fils ; Paris : E. Dentu, 1872, 3 vol., LV-485 p., 489 p., 603 p.

 

 

Lettre à M. F. Le Play par M. Lucien Brun. Réponse de M. F. Le Play, Tours : A. Mame et fils, septembre 1872, 36 p.

(L’Union de la paix sociale. Correspondance n° 2)

 

 

Lettre à M. F. Le Play par Mgr Isoard. Réponse de M. F. Le Play, Tours : A. Mame et fils, novembre 1872, 38 p.

(L’union de la paix sociale. Correspondance n° 3)

 

[à partir de 1872, Le Play se sert d’une série de lettres, échangées avec des correspondants de statuts divers, leaders politiques français et étrangers, ecclésiastiques, publicistes, qu’il rend publiques en les éditant sous forme de brochures, pour diffuser ses idées, à la fois plus facilement et plus largement.

Cette correspondance, enrichie de documents divers (« pièces », « documents ») dont Le Play est le plus souvent l’auteur, généralement rééditée augmentée, sert de pierre angulaire à la construction de groupements d’études à visée militante, organisés en un réseau national et international, les Unions de la paix sociale]

 

 

 

1873

 

La question sociale et l’Assemblée. Réponse aux questions des députés membres de l’Union, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu, février 1873, 72 p.

(L’Union de la paix sociale. Correspondance n° 4)

 

 

Le salut de la France : le principe du salut par lord Denbigh et par lord Robert Montagu, les moyens du salut M. F. Le Play, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu, juin 1873, 52 p.

(L’Union de la paix sociale. Correspondance n ° 5)

 

 

 

1874

 

La Réforme sociale en France, déduite de l’observation comparée des peuples européens, 5e éd. corrigée et refondue, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu, 1874, 3 vol., LXII-500 p., 518 p., 723 p.

 

[avec la collaboration d’Alexis Delaire]

 

 

Prélude aux unions nationales et locales. Notice sur le Comité d’Union de Paris, avec le précis historique des travaux qui en ont préparé la fondation, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu, mai 1874, 36 p.

(L’Union de la paix sociale. Correspondance n° 7)

 

 

L’urgence de l’union en France. Lettre de M. le comte de Butenval. Réponse de F. Le Play. 2ème édition, revue et complétée, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu, mai 1874, 48 p.

(L’Union de la paix sociale. Correspondance n° 1)

 

[la première édition, publiée en mai 1872, ne contient que la lettre de Butenval, ancien conseiller d’Etat]

 

 

L’accord des partis politiques. Lettre de M. Lucien Brun. Réponse de M. F. Le Play, 2e éd., revue et complétée, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu, mai 1874, 36 p.

(L’Union de la paix sociale. Correspondance n° 2)

 

[Lucien Brun, député, est un légitimiste, représentant du comte de Chambord]

 

 

Le retour au vrai et le rôle du clergé. Lettre de Mgr Isoard. Réponse de M. F. Le Play, 2e éd., revue et complétée, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu, mai 1874, 40 p.

(L’Union de la paix sociale. Correspondance n° 3)

 

[Louis Isoard, auditeur de Rote, proche de Montalembert et Cochin, se rattache au catholicisme libéral]

 

 

La question sociale et l’Assemblée. Réponse aux questions des députés membres de l’Union, 2e éd., revue et complétée, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu, mai 1874, 72 p.

(L’Union de la paix sociale. Correspondance n° 4)

 

 

Le principe et les moyens du salut de la France. Lettre de lord Denbigh et lettre de lord Robert Montagu, avec une notice de M. F. Le Play, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu, mai 1874, 52 p.

(L’Union de la paix sociale. Correspondance n° 5)

 

 

 

1875

 

• (avec la collaboration d’A. Delaire),  La constitution de l’Angleterre considérée dans ses rapports avec la loi de Dieu et les coutumes de la paix sociale ; précédée d’aperçus sommaires sur la nature du sol et l’histoire de la race, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu, 1875, 2 vol., LXIII-340 p. et 437 p.

 

[cet ouvrage est une tentative, un « specimen » dit Le Play, de réaliser une monographie de société, sans recours à l’échelon analytique intermédiaire, la monographie de famille ouvrière. La préface est datée du 25 juillet 1875. La page d’avant-titre mentionne « L’Union de la paix sociale. Collection publiée par le Comité de Paris »]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’organisation de la famille, selon le vrai modèle signalé par l’histoire de toutes les races et de tous les temps, avec trois appendices par MM. E. Cheysson, F. Le Play et C. Jannet, 2e éd. rev. et corr., Tours : A. Mame ; Paris : Dentu, 1875, XXVIII-440 p.

 

[contient un post-scriptum de juillet 1874]

 

 

La méthode expérimentale et la loi divine. Lettre de M. P. Pradié et réponse de M. F. Le Play, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu, mars 1875, 52 p.

(L’Union de la paix sociale. Correspondance n° 8)

 

[Pierre Pradié, ancien buchézien, est député de l’Aveyron]

 

 

Le Retour au vrai et le rôle du clergé. Lettre de Mgr Isoard. Réponse de M. F. Le Play, 3e éd., revue et complétée, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu, août 1875, 52 p.

(L’Union de la paix sociale. Correspondance n° 3)

 

 

 

1876

 

La réforme en Europe et le salut en France. Le programme des Unions de la paix sociale, avec une introduction de M. H.-A. Munro Butler Johnstone, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu,  [1876], 300 p

 

[dans cet ouvrage, Le Play fixe la ligne de conduite des Unions de la paix sociale]

 

 

La paix sociale après le désastre selon la pratique des peuples prospères. Réponse du 1er juin 1871 aux questions reçues par l’auteur entre le 4 septembre 1870 et le 31 mai 1871, 2e éd., complétée par un épilogue de 1875, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu, 1er janvier 1876, 167 p.

 

[L’avertissement est daté du 1er novembre 1875]

 

 

L’urgence de l’union en France. Lettre de M. le comte de Butenval. Réponse de F. Le Play. 3ème édition, revue et complétée, Tours : Mame ; Paris : Dentu, mai 1876, 60 p.

(Les Unions de la paix sociale. Correspondance n° 1)

 

[contient un post-scriptum de mai 1876]

 

 

L’accord des partis politiques. Lettre de M. Lucien Brun. Réponse de M. F. Le Play, 3e éd., revue et corrigée, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu, mai 1876, 54 p.

(Les Unions de la paix sociale. Correspondance n °2)

 

[contient un post-scriptum de mai 1876]

 

 

La question sociale et l’Assemblée. Réponse aux questions des députés membres de l’Union par M. F. Le Play, 3e édition, revue et complétée, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu, mai 1876, 72 p.

(Les Unions de la paix sociale. Correspondance n °4)

 

 

Le principe et les moyens du salut de la France. Lettre de lord Denbigh et lettre de lord Robert Montagu, avec une notice de M. F. Le Play, 3ème édition, revue et complétée,Tours : Mame ; Paris : Dentu, mai 1876, 60 p.

(Les Unions de la paix sociale. Correspondance n °5)

 

 

Prélude aux unions locales. La bibliothèque de la paix sociale. Notices comprenant le précis historique des travaux accomplis, depuis 1830, par les fondateurs et le Comité de cette bibliothèque, 2e édition, entièrement refondue, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu, mai 1876, 68 p.

(Les Unions de la paix sociale. Correspondance n °7)

 

 

 

1877

 

Les Ouvriers européens. Etudes sur les travaux, la vie domestique et la condition morale des populations ouvrières de l’Europe, d’après les faits observés de 1829 à 1855, avec des épilogues indiquant les changements survenus depuis 1855, deuxième édition, Tours : A. Mame et fils ; Paris, Dentu, six tomes, 1877-1879.

 - Tome deuxième. Les ouvriers de l’Orient et leurs essaims de la Méditerranée. Populations, soumises à la tradition, dont le bien-être se conserve sous trois influences dominantes : le décalogue éternel, la famille patriarcale et les productions spontanées du sol, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu, XXXIV-560  p.

 - Tome troisième. Les ouvriers du Nord et leurs essaims de la Baltique et de la Manche. Populations guidées par un juste mélange de tradition et de nouveauté dont le bien-être provient de trois influences principales : le décalogue éternel, la famille-souche et les productions spontanées du sol ou des eaux, Tours : A. Mame et fils ; Paris, Dentu, 1877, XLII-513   p.

 - Tome quatrième. Les ouvriers de l’Occident. Ire série. Populations stables fidèles à la tradition, devant les envahissements de la nouveauté, soumises au décalogue et à l’autorité paternelle, suppléant à la rareté croissante des productions spontanées par la communauté, la propriété individuelle et le patronage, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu, 1877, XLII-575  p.

 

[Le Play entreprend, vingt ans après la première, une deuxième édition des Ouvriers européens sensiblement différente. D’une part, il agrège aux monographies de 1855, des enquêtes réalisées ultérieurement par lui ou d’autres auteurs, publiées dans la collection les Ouvriers des deux mondes. D’autre part, il modifie le texte de plusieurs monographies afin de les mettre en accord avec ses recherches postérieures, notamment en matière de terminologie de la science sociale. Enfin, il ajoute des épilogues par lesquels il veut tenir compte de l’évolution des sociétés étudiées depuis le temps où ont eu lieu les enquêtes]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’organisation du travail selon la coutume des ateliers et la loi du Décalogue, avec un précis d’observations comparées sur la distinction du bien et du mal dans le régime du travail, les causes du mal actuel et les moyens de réforme, les objectifs et les réponses, les difficultés et les solutions, 4e éd., rev. et corr., Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu, 1877, 600 p.

 

 [contient un « post-scriptum de 1877 » daté du 15 juin 1877]

 

 

 

1878

 

Les Ouvriers européens, deuxième édition

 -Tome cinquième. Les ouvriers de l’Occident. IIe série. Populations ébranlées, envahies par la nouveauté, oublieuses de la tradition, peu fidèles au décalogue et à l’autorité paternelle, suppléant mal à la rareté croissante des productions spontanées par la communauté, la propriété individuelle et le patronage,  Tours : Alfred Mame et fils ; Paris : Dentu, 1878, L-534 p.

 -Tome sixième. Les ouvriers de l’Occident. IIIe série. Populations désorganisées, égarées par la nouveauté, méprisant la tradition, révoltées contre le décalogue et l’autorité paternelle, empêchées par la désorganisation du travail et de la propriété de suppléer à la suppression des productions spontanées, Tours : Alfred Mame et fils ; Paris : Dentu, 1878, L-568 p.

 

 

• La réforme sociale en France, déduite de l’observation comparée des peuples européens, 6ème éd. corr. et refondue, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Dentu, 1878, 4 vol., XC-370 p., 459 p., 528 p., 466 p.

 

[comprend : « L’épilogue de 1878 », daté du 15 mars 1878]

 

 

• L’erreur sous l’Ancien régime et la révolution. Le retour à la vérité et à la réforme. Epilogue de1878, Tours : A. Mame et fils, 1878, 20 p.

 

[édition en brochure du 69e chapitre ajouté à la 6e éd. de La réforme sociale en France]

 

 

 

1879

 

Les Ouvriers européens, deuxième édition

 -Tome premier. La méthode d’observation appliquée, de 1829 à 1879, à l’étude des familles ouvrières en trois livres ou précis sommaires touchant les origines, la description et l’histoire de la méthode, avec une carte géographique des 57 familles décrites, Tours, A. Mame et fils, Paris, Dentu, Larcher, 1879, VII-XII (avant-propos du 1er juillet 1879), 648  p.

 

[ce volume, en grande partie inédit, contient une partie autobiographique où Le Play tente d’expliquer pourquoi et comment il est parvenu à fonder sa science sociale]

 

 

La Méthode sociale, abrégé des Ouvriers européens. Ouvrage destiné aux classes dirigeantes qui, selon la tradition des grandes races, désirent se préparer, par des voyages méthodiques, à remplir dignement les devoirs qu’impose la direction des foyers domestiques, des ateliers de travail ruraux et manufacturiers, des voisinages, du gouvernement local et des grands intérêts nationaux, Tours : A. Mame et fils , 1879, XIV-652 p.

 

[ce volume, publié à part, est quasiment identique au tome 1er des Ouvriers européens (1879). Voir ci-dessus]

 

 

Les Ouvriers européens. Epilogue général. But, plan et premier spécimen d’une collection intitulée ‘La question sociale au XIXème siècle d’après les enseignements de l’histoire universelle et l’observation des peuples contemporains’ par une société d’auteurs indépendants les uns des autres, réunis seulement par la communauté du But et du Plan , Tours : A. Mame et fils ; Paris, Dentu, Larcher, 1879, 63 p.

 

[la collection projetée ne connaîtra que cet unique ouvrage, retenu comme La question sociale au XIXe siècle]

 

 

 

1881

 

La constitution essentielle de l’humanité. Exposé des principes et des coutumes qui créent la prospérité ou la souffrance des nations, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Larcher, Dentu, 1881, XVI-328 p.

 

[Le Play synthétise sa théorie des sociétés humaines, dégageant les éléments constitutifs fondamentaux de celles-ci et montrant comment ces éléments se combinent pour aboutir à la prospérité ou à la « souffrance » des nations qui les incarnent]

 

 

L’Ecole de la paix sociale. Son histoire, sa méthode et sa doctrine, Tours : A. Mame et fils ; Paris : Larcher, Dentu, juin 1881, 63 p.

 

[dans l’ « avertissement » daté du 1er juin 1881, Le Play déclare que « cette petite brochure… est le résumé du ‘Petit livre’ ayant pour titre La constitution essentielle de l’humanité »]

 

 

 

1884

 

• Ribbe, Charles de, Le Play d’après sa correspondance, Paris : Firmin-Didot et Cie, 1884, 454 p.

 

[contient un choix de lettres et d’extraits de lettres (1857-1871) de Le Play à Ribbe, parfois refondues et modifiées. Avec, en appendice, des lettres à Claudio Jannet, p. 293-449]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1899

 

Voyages en Europe (1829-1854). Extraits de sa correspondance, publiés par Albert Le Play, sénateur, Paris : E. Plon Nourrit et Cie, 1899, 343 p.

 

[choix de lettres de Le Play adressées à sa mère et à sa femme lors de ses voyages, publiées par son fils avec quelques coupures]

 

 

• Curzon, Emmanuel de, Frédéric Le Play. Sa méthode, sa doctrine, son œuvre, son esprit d’après ses écrits et sa correspondance, Poitiers et Paris : Librairie religieuse H. Oudin, 1899, 335 p.

 

[contient un choix orienté de lettres et d’extraits de lettres de Le Play à Curzon (1872-1882)]

 

 

 

1906

 

• Ribbe, Charles de, Le Play d’après sa correspondance, Paris : Victor Lecoffre, 1906, 266 p.

 

[deuxième édition de l’ouvrage de 1884, avec un avant-propos d’Henri Joly, membre de l’Institut, ancien président de la Société d’économie sociale, responsable de la collection « Bibliothèque d’économie sociale » où est publiée cette édition]

 

 

 

1947

 

Textes choisis et préface par Louis Baudin, Paris, Librairie Dalloz, 1947, 316 p.

 

[Extraits de La Réforme sociale en France, de L’Organisation du travail, de La Constitution essentielle de l’humanité, etc., avec une introduction de L Baudin, économiste, professeur à la Faculté de droit de Paris, pp. 3-61]

 

 

 

1971

 

Les Ouvriers européens, Clifton, New Jersey, Kelley, 1971, 6 volumes

 

[réédition fac similée de l’édition de 1877-79]

 

 

 

1975

 

La Réforme sociale en France, New York, Arno Press, 1975, 2 volumes

 

[réédition en fac-similé de l’édition de 1864]

 

 

 

1982

 

La Réforme sociale en France, Genève, Slatkine, avec une préface de Laubier, Patrick de, pp. I-VII, 1982, 2 volumes

 

[réédition en fac-similé de l’édition de 1864]

 

 

 

1983

 

• Société d’économie sociale, Ouvriers des deux mondes, avec une post-face par Kalaora B. et Savoye A.,  « F. Le Play, un sociologue engagé », pp. 320-333, Thomery (Seine-et-Marne), A l’Enseigne de l’Arbre verdoyant Editeur, 1983, 336 p.

 

[réédition d’un choix de treize monographies -amputées du budget- dont « Le Charpentier de Paris » par Le Play et Focillon. Les autres auteurs étant Delbet, Saint-Léger, Dauby, Avalle , Simonin, Auvray, Roguès, Courteille, Gautier, Guérin, Paviez (Wilbois) ]

 

 

 

1989

 

La Méthode sociale. Abrégé des Ouvriers européens, avec une présentation d’Antoine Savoye, Paris, Méridiens Klincksieck, 1989, 652 p.

 

[réédition de l’ouvrage de 1879, avec une présentation « Le Play et la méthode sociale », paginée à part p. 7-61]

 

 

 

1991

 

• « Lettre à G.R. Porter  du 22 avril 1848 », Les Etudes sociales, n° 119, 1990-1991, p. 7-15

 

[manuscrit établi et introduit par Savoye A., p. 1-5]

 

 

• « Lettre à A. Cochin du 9 novembre 1867 », Les Etudes sociales, n° 119, 1990-1991, p. 19-20

 

[manuscrit établi et introduit par Savoye A., p. 17-18]

 

 

 

1992

 

• « Quatre lettres à E. Ollivier (1869-1870) », Les Etudes sociales, n°120, 1993, p. 1-4.

 

[communiquées par Mme Troisier de Diaz, avec un commentaire par A. Savoye, « Le Play, conseiller d’E. Ollivier », p. 5-12]

 

 

 

1994

 

• Le Play F., Cheysson Emile, Bayard, Butel Fernand, Les Mélouga. Une famille pyrénéenne au XIXe siècle, avec une post-face de Chenu, A., Paris, Ed. Nathan, 1994, 240 p.

 

[réédition de la monographie de Le Play « Paysans en communauté du Lavedan » (1857), assortie des enquêtes complémentaires de Cheysson et Bayard, ainsi que d’extraits de la monographie de Butel sur la vallée d’Ossau (1892-93). Avec un « Présentation », pp. 3-15, et une post-face d’A. Chenu, « La famille-souche. Questions de méthode », pp. 177-230]

 

 

 

1996

 

Des forêts considérées dans leurs rapports avec la constitution physique du globe et l’économie des sociétés, texte établi et présenté par B. Kalaora et A. Savoye, Fontenay, ENS Editions, 1996, 246 p.

 

[édition d’un important manuscrit de Le Play (c. 1846), de format 16,5 cm x 21,5 cm, 206 p.]

 

 

 

1999

 

• « Lettre sur la question commerciale de la mer Noire et sur les principes qui doivent servir de base au développement du commerce extérieur de la France » (1837),  Les Etudes sociales, n° 130, 1999, pp. 103-131.

 

[édition d’un manuscrit de Le Play établie par Savoye A., avec une introduction de Savoye A. et Secretan, Edouard, « Le Play, expert voyageur dans l’Empire russe » p. 97-102]

 

 

 

2000

 

• « Instruction sur la méthode d’observation dite des monographies de familles  (1862) », Les Etudes sociales, n°131-132, p. 203-221

 

[réédition d’un texte de Le Play publié par la Société internationale des études pratiques d’économie sociale ]

 

 

 

2006

 

L’Organisation du travail, texte établi et présenté par Remi Hess et Gabriele Weigand, Paris, Economica et Anthropos, V-XIX p. et 3-360 p.

 

[réédition refondue et corrigée de la 4è édition de l’ouvrage (1877) avec une présentation des éditeurs ]

 

• « Frédéric Le Play. Eléments d’épistémologie et de science sociale. Anthologie »,  éditée et présentée par Stéphane Baciocchi et Jérôme David, Les Etudes sociales, n° 142-143-144, 2005-2006, p. 7-223

 

[recueil de textes, antérieurs à La Réforme sociale en France (1864), annotés et commentés par les éditeurs, avec le concours d’Alain Cottereau]

 

 

Ouvrages accessibles

en ligne sur Gallica