LA SESS

LES ÉTUDES SOCIALES

TRAVAUX ET ACTUALITÉS

RESSOURCES

Fernand Auburtin

1853-1931

 

SIEPES et UPS

 

Fernand Auburtin

(26 novembre 1853, Paris-29 janvier 1931)

 

Secrétaire général de la SIEPES (1906-1911)

 

 

Fils d’un médecin, Ernest Auburtin, et d’Elisa Bouillaud, elle-même fille d’un professeur à la Faculté de médecine et ancien député, Fernand Auburtin entreprend une carrière de juriste. Après des études de droit, il est reçu à l’auditorat du Conseil d’Etat (1876). Il est nommé maître des requêtes en 1884.

 

Par ailleurs, il est administrateur de la Compagnie des chemins de fer de l’Est et de plusieurs établissements charitables. Durant la première guerre mondiale, il dirige l’Œuvre des blessés paralysés aux côtés de Mme Schaeffner.

 

Admis à la SIEPES en 1885 sur présentation de Jules Michel et André Bommart, il est élu à son conseil d’administration en 1891. Il en devient secrétaire général en 1906 après qu’Alexis Delaire ait démissionné de son mandat. Il se signale comme une spécialiste des questions de population.

 

Auteur de :

 

Frédéric Le Play d’après lui-même. Vie, méthode, doctrine. Notices et morceaux choisis, Paris : V. Giard et E. Brière, 1906, 608 p.

 

La Patrie en danger, la natalité, Paris, G. Crès et Cie, 1921, 408 p.