Consulter les sommaires

> n° 161-162 (2015/1-2) à 126 (1997/2)

> n° 125 (1997/1) à 95-96 (1973/1-2)

> n° 93-94 (1972/3-4) à 44-45 (1960/1-2)

> n° 42-43 (1959/2-3) à 7-8 1949/3-4)

ligne éditoriale

Les Études sociales publient des travaux sur l’histoire des sciences humaines et sociales (SHS) au xixe siècle et au xxe siècle.

Pluridisciplinaire, elle associe dans son comité de rédaction des spécialistes de différentes disciplines (histoire du droit, histoire sociale, philosophie politique, sociologie, géographie, architecture, urbanisme, sciences de l’éducation).

historique de la revue

Publiée aujourd’hui par la Société d’économie et de science sociales, la revue Les Études sociales est née en 1935 du rapprochement entre La Réforme sociale (1881-1934), fondée à l’initiative de Frédéric Le Play et La Science sociale (1886-1934), dirigée par Edmond Demolins, puis par Paul de Rousiers. Ayant suspendu sa parution en 1940, elle ne reparaît qu’en 1948, inaugurant une «nouvelle série» actuellement en cours.

Centrée, à sa reparution, sur les problèmes sociaux contemporains, Les Études sociales ont, cependant, toujours été ouvertes à des études historiques. Aujourd’hui, tournée vers l’histoire des SHS, elle garde de ses origines intellectuelles une ouverture spéciale aux travaux portant sur la science sociale de Le Play et de ses continuateurs directs ou indirects.

le comité de rédaction

Rédacteur en chef :

Matthieu Béra

 

Comité de rédaction :

Sarah Al Matary, Frédéric Audren, Matthieu Béra, Matthieu Brejon de Lavergnée, Guillaume Bridet, Fabien Cardoni, Anne-Sophie Chambost, Alain Chenu, Fatiha Cherfouh, Raymond Dartevelle, Marine Dhermy-Mairal (secrétaire de rédaction), Nathalie Duval, Mélanie Fabre, Louise Ferté, Laetitia Guerlain, Thomas Hirsch, Dominique Ottavi, Frédéric Parent, Mélanie Plouviez, Michel Prat, Maria-Rosa Protasi, Cécile Rol, Antoine Savoye (directeur de la publication).

 

appels à contribution de la revue